Accueil » Projet DiverCité

Projet DiverCité

Ce projet a pour but d’explorer les marqueurs de transition à une vie sexuelle active des personnes provenant de la diversité sexuelle.

  • À notre connaissance, aucune recherche ne s’est encore penchée sur les premières expériences sexuelles des femmes ayant des relations sexuelles avec des femmes (FARSAF).
  • Il est important de développer un regard critique face aux présomptions issues d’une conception souvent limitée que de ce qui constitue (ou non) un acte sexuel, puisque ces conceptions diffèrent d’individu en individu.
  • Il importe de ne pas présumer de l’importance qu’un acte intime ou sexuel peut revêtir pour une personne, et de s’interroger face à nos biais afin d’éviter de véhiculer des idées cis-hétérocentriques suggérant que la sexualité active et ses risques se limitent aux activités phallo-vaginales.
  • Se baser sur les comportements plutôt que sur les orientations sexuelles permet de mieux rendre compte de l’éventail des expériences des personnes non-hétérosexuelles, nonobstant leur auto-identification.

 

Par conséquent, qu’en est-t-il des spécificités de la sexualité des FARSAF,  qui elles font rarement l’objet d’études approfondies à l’extérieur de l’angle hétérocentrique de la virginité?

 

Pour plus d’informations: